Pour qui ?

etapesages

A tous les âges de la vie afin de prévenir, de préserver et de retrouver un état d'équilibre synonyme de santé.

Indications, motifs de consultation

 

Le nourrisson

Cette liste non exhaustive donne une idée de l'intérêt que peut présenter l'ostéopathie pour les tout-petits.

Vous pouvez amener votre bébé chez l'ostéopathe dès son 1er mois de vie pour un bilan. Plus votre bébé est vu tôt et moins il  aura besoin de séances pour retrouver un état d'équilibre. En effet à la naissance, les structures du corps dont les os sont très malléables et donc le traitement plus efficace.

  • Rétablir un équilibre et enlever les tensions qui ont pu apparaître lors de la grossesse et de l’accouchement afin de donner au bébé des conditions de développement somato-psycho-émotionnel idéales.
  • Déformations du crâne et plagiocéphalies ( aplatissement d'une partie du crâne associé à une tête positionnée souvent du même côté).
  • Perturbations du sommeil (difficultés à l'endormissement, réveils, cauchemars...).
  • Troubles du comportement (excitation, apathie, pleurs incessants).
  • Difficultés à prendre le sein ou le biberon.
  • Reflux gastro-oesophagiens.
  • Troubles digestifs ( coliques, météorisme, vomissements...).
  • Troubles de la région ORL ( œil qui coule, otites, encombrement nasal)
  • Troubles respiratoires ( bronchiolites, asthme...)

 

L'enfant

L'enfance est une période marquée par des bouleversements internes constants, liés à la croissance. Elle est également marquée  par des  "petits bobos" et autres traumatismes liés à la curiosité que les enfants manifestent naturellement envers leur corps et la vie. C'est pourquoi il est important que l'ostéopathe s'assure du bon équilibre du corps de l'enfant afin qu'il poursuive son bon développement. 

  • Accompagnement de la croissance en prévention de troubles morphologiques ( scoliose, genu valgum, genu varum, trouble postural...)
  • Troubles du comportements ( hyperactif, hyperémotif, troubles de la concentration, anxiété...)
  • Perturbations du sommeil (difficultés à l'endormissement, réveils, cauchemars...)
  • Troubles ORL et infections à répétition ( angines, otites...)
  • Troubles respiratoires ( asthme, bronchite, ronflements...)
  • Troubles digestifs
  • Troubles génito urinaires (malformations, cystites...)
  • En accompagnement d'un traitement orthopédique (semelles), orthodontique ( appareil dentaire, extractions dentaires...), orthophoniste, orthoptiste, kinésithérapique...
  • Migraines et céphalées.
  • En cas de pathologies liées à la croissance ( Osgood schlatter, Sever, Scheuermann, acromégalie, retard de croissance...)
  • Après une chute, un accident de voiture ou une intervention chirurgicale.
  • En accompagnement de pathologies et de handicap (ostéopathie de confort):  cancers, retard psychomoteur...
 

L'adolescent

L'adolescence est une période difficiles marquée par des modifications hormonales, morphologiques et psychologiques. Dans cette avalanche de bouleversements l'ostéopathie aidera le corps à terminer sa croissance de manière optimale.

  • Les indications sont les mêmes que pour les enfants.
  • Troubles hormonaux (irritabilité et agressivité, douleurs pendant les règles, hypersudation...)
  • Troubles gynécologiques ( kystes ovariens, endométriose...)
  • En accompagnement de pathologies et de handicap (ostéopathie de confort):  cancers, pathologies auto immunes, pathologie psychologiques...

 

L'adulte

De manière préventive il est conseillé de consulter un ostéopathe 1 à 2 fois par an.

  • Douleurs affectant la colonne vertébrale: nuque (cervicalgies), haut du dos (dorsalgies), bas du dos (lombalgies), coccyx (coccygodynie), pubis (pubalgie), douleurs de côte.
  • Douleurs affectant les articulations des membres: doigts, poignets, coudes, épaules, hanches, genoux, chevilles, orteils.
  • Douleurs musculaires: contractures, crampes, spasmes, tendinites
  • Après un traumatisme (entorse, luxation, fracture), une chute ou un accident de voiture.
  • Troubles du système neuro-végétatif : État dépressif, anxiété, stress, trouble du sommeil, trouble de concentration et d'attention, fatigue chronique.
  • Troubles cardio-respiratoires: asthme, troubles circulatoires (retour veineux, varice, jambes lourdes, hémorroïdes).
  • Troubles digestifs : reflux gastro-oesophagiens (RGO), aérophagie, ballonnements (météorisme abdominal), constipation chronique, maux de ventres...
  • Troubles urinaires: cystite, pyélonéphrite, calculs rénaux récidivants, incontinence.
  • Troubles gynécologiques: infertilité, trouble de la libido, troubles du cycle menstruel et douleurs, accompagnement de la ménopause, accompagnement de pathologies gynécologiques ( endométriose, cancers, fibromes, kystes...), douleurs pendant les rapports (dyspareunies), troubles de l'érection.
  • Troubles de la sphère crânienne: Migraines, céphalées, insomnies.
  • Troubles ORL: otites, acouphènes, certains vertiges, sinusites chroniques.
  • Troubles du système neurologique : Névralgie cervico-brachiale, névralgie intercostale, névralgie d'Arnold, névralgie du Trijumeau, sciatiques, cruralgie.
  • Travail des cicatrices ( césarienne, appendicite...): les cicatrices peuvent créer des adhérences qui perturbent la fonction des organes et des viscères.
  • En accompagnement de pathologies et de handicap (ostéopathie de confort): fibromyalgie, maladie de crohn, maladie coeliaque, cancers, maladies rhumatismales (polyartrite, spondylarthrite ankylosante), diabète, paraplégie, sclérose en plaques...
  • En accompagnement du sportif: récupération et optimisation des capacités physiques.
  • En accompagnement de la grossesse et en préparation à l'accouchement:  aider le corps à s'adapter aux changements hormonaux et  posturaux.  Soulager les douleurs du rachis, les troubles digestifs, urinaires, circulatoires ...Préparer le bassin à l'accouchement en levant toutes les tensions susceptibles de gêner le passage de l'enfant dans le bassin.

Les seniors

Avec le temps, notre corps devient plus fragile et nos capacités diminuent.  L'ostéopathie permettra à votre corps de vieillir le mieux possible  en limitant l'installation de douleurs liées à l'usure, la survenue de pathologies ou l'aggravation de celles-ci ainsi que la polymédication qui en résulte.

  • Les indications sont les mêmes que pour les adultes.
  • L'objectif est de maintenir l'autonomie de la personne le plus longtemps possible.